pcTechWindows

Comment calibrer l’écran d’un ordinateur portable ?

D’un point de vue écrit, le calibrage de l’écran d’un ordinateur portable devrait être très compliqué voire impossible à cause du manque de réglages et de la qualité de la dalle. Il est vrai que pendant longtemps, cette vérité était difficilement contestable. Or depuis la génération de sondes de calibrage X-Rite (Colormunki Display et i1Display Pro) et la toute nouvelle génération SpyderX Datacolor de 2019 (SpyderX Pro et SpyderX Elite), les surprises sont intéressantes sur certains portables de suffisamment bonne qualité. Il est même parfaitement possible de calibrer son portable en 2019, tout du moins de neutraliser les dominantes, de modifier la température de couleur et de leur faire afficher une bonne luminosité.

A lire >>> Comment calibrer l’iMac ou l’iMac Pro Retina d’Apple ?

Évidemment, la qualité finale va beaucoup dépendre de votre écran mais le calibrage final d’un MacBook Pro à partir de 2011 ou 2012 (Retina), des Surface Microsoft ou encore de portables à dalles IPS chez Asus, Dell ou Sony est vraiment étonnant et lui fera du bien. Elle est même devenue parfaite sur les derniers MacBook Pro Apple 13 » et 15″ 2017/2018 à dalle DCI-P3 ou sur les derniers Dell XPS 15 » UHD !

Les spécificités du calibrage d’un ordinateur portable

Qu’est-ce qui rend les ordinateurs portables si difficile à calibrer a priori ? Est-ce à cause de leur dalle, de leurs réglages (ou plutôt leur manque de réglables), de leurs cartes graphiques ?

Quid de la qualité des dalles des ordinateurs portables ?

Il existe aujourd’hui trois grandes catégories de qualité de dalle d’écran d’ordinateur : TN, PVA et IPS pour faire court. Plus la qualité s’améliore et plus il est facile de la calibrer mais surtout de faire un editing de ses photos dessus voire certaines retouches de bases. Pourquoi ? Principalement parce que les mauvaises dalles se distinguent par leur minable angle de vision. Avec ces dalles il est en effet impossible de garder la même luminosité dès que l’on tourne ou baisse la tête. Or, la grande majorité des portables possèdent ces dalles aux prix très serrés. C’est leur principal défaut qu’un calibrage ne pourra jamais corriger ou minimiser.

Choix de la technologie d’écran de portable : CCFL ou LED blanches ?

La majorité des écrans de portables possèdent des dalles très basiques donc à technologie fluorescente appelée CCFL. Rares sont les écrans de portables à technologie LED. Cependant, début 2019, on peut noter de plus en plus d’exceptions : les MacBook Pro et MacBook Air d’Apple depuis 2012, les Surface Microsoft, les Dell XPS à dalle IPS, etc.

Quelle gestion des couleurs si vous branchez un écran secondaire sur votre portable ?

Les configurations portables + écrans secondaires sont très variées donc nous allons voir leurs différences et comment calibrer ces différentes solutions.

Importance de la carte graphique ? Quelle RAM pour quel écran ?

De plus en plus de portables incorporent des processeurs qui contiennent leur propre carte graphique comme les fameuses puces Graphiques HD Intel sur certains processeurs Intel (En 2019). D’autres portables plus haut de gamme incorporent également des cartes graphiques dédiées – et parfois les deux en même temps ! Mais quelle influence cela a-t-il sur la qualité d’affichage ? Aucune (pour les photographes) ! Cela joue uniquement sur la fréquence de rafraîchissement des images – 30 ou 60 Hz -, notamment lorsque l’on joue et la définition de l’écran secondaire que l’on va pouvoir brancher dessus – Seulement 3840 x 2160 ou 4096 x 2304 pixels – selon, pour les plus récentes.

Notes importantes

Mais avant tout, je souhaite vous inviter plus que vivement à calibrer votre écran de portable, quelque soit l’usage que vous en ferez car c’est enfin possible assez facilement depuis 2011.

La différence entre les sondes Datacolor et les sondes X-Rite est vraiment plus réduite que par le passé. Et c’est encore plus vrai depuis février 2019 et la sortie des SpyderX Datacolor, devenues excellentes également.

Si vous affichez vos images sur l’écran d’un ordinateur secondaire, il faut bien évidemment calibrer vos deux écrans mais malheureusement seul un pourra utiliser son profil ICC si vous possédez un portable sous Windows. À vous de choisir sur quel écran vous travaillez et sur quel écran vous affichez les palettes outils.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer