Tech

Comment choisir son imprimante photo ?

Une longues listes de critères sont à regarder de près quand on souhaite s’acheter une imprimante de qualité photo. On peut citer principalement le nombre de cartouches et la qualité de l’encre. Le nombre de cartouches va surtout jouer sur la qualité des noirs et blancs et les types d’encre sur la durabilité des couleurs de vos tirages. Il n’est donc pas nécessaire de dépenser beaucoup pour s’offrir des tirages de qualité photo. Voyons cela dans le détail maintenant…

1 – L’encre de l’imprimante  : qualité, marque

Les deux principales différences entre une imprimante bureautique et une imprimante photo ? :

la qualité de l’encre et le nombre de cartouches !

Il existe en effet deux technologies pour fabriquer de l’encre pour imprimante photo :

1 – les encres à base de colorants
2 – les encres pigmentaires

A lire >>> Comment calibrer un iPad, un iPhone ou un smartphone ?

Les premières sont peu chères à fabriquer mais sont moins résistantes à la lumière (les couleurs se délavent plus vite). Les secondes sont fabriquées à base de pigments de couleurs encapsulées dans une résine protectrice et sont particulièrement résistantes à l’exposition de la lumière (Les UV).

A – Les encres à base de colorants

Ce sont les encres de nos imprimantes bureautiques ou photo sous les 450 euros. Les colorants sont mélangés à de l’eau tout simplement. Cela permet au passage de fabriquer des gouttelettes d’encre extrêmement fines (autour d’un picolitre), plus intéressantes pour imprimer finement des documents textes que pour imprimer les plus fins détails de nos photos. En effet, depuis que les gouttelettes font moins de 4 picolitres, le point d’impression est totalement invisible.

Avantages

  • Le prix de l’encre est moins élevé, (bien que l’on surpaye le fait que l’imprimante coûte souvent peu cher.)
  • Les gouttelettes sont très fines pour une impression fine des textes (aussi fine qu’avec du laser pour les deux modèles testé : Canon TS8150 et Epson XP-760).
  • Permet d’obtenir déjà de très beaux tirages à moindre coût.

Inconvénients

  • L’encre résiste moins bien à la lumière car les colorants perdent leur saturation exposés aux UV. Les tirages peuvent devenir rapidement ternes mais c’est également sans compter sur les progrès réalisés par Canon et Epson dans ce domaine !
  • Cela n’a rien à voir avec la qualité de l’encre mais sur les imprimantes à colorants, les cartouches ont toujours une faible capacité, peu propice aux tirages photo intensifs tant il faudrait très très souvent changer la cartouche vide.

B – Qualité des encres : les encres pigmentaires.

Cet encre est le meilleur choix lorsque l’on souhaite obtenir de beaux tirages photo mais cette fois-ci pour longtemps. En effet, les colorants, au lieu d’être mélangés à de l’eau sont encapsulés dans une bulle de résine extrêmement résistante à la lumière. Toute la difficulté pour les fabricants consistait à encapsuler la poudre colorée dans une bille de résine suffisamment fine afin de projeter des gouttelettes d’encre super fines sur nos tirages photo. Ils y sont arrivés ! Bon, il y a bien eu quelques bouchages de têtes d’impression mais la tendance avec les toutes dernières générations d’imprimantes est à la baisse.

Avantages

  • L’encre est très résistante à la lumière (Les UV) – Les tirages peuvent être certifiés jusqu’à 200 ans sur certains papiers dits « qualité Muséum ». Vous pouvez donc garantir une grande longévité si vous vendez vos tirages.
  • Pour cette raison, il faut au moins cette condition pour que votre imprimante soit éligible au programme Digigraphie Epson  si ce n’est pas automatiquement une raison suffisante.

Inconvénients

  • Les tirages sur papiers « Glossy » sont plus ternes qu’avec des encres à colorants,
  • Elles sont plus chères mais principalement parce que vous pouvez acheter des cartouches de grandes capacités, tellement plus pratiques et globalement avec un meilleur rapport qualité/prix ou quantité/prix !

2 – La finesse d’impression : taille des gouttelettes d’encre et résolution d’impression

L’on peut se permettre de surveiller deux critères importants pour savoir quelle imprimante imprime avec le plus de finesse :

Finesse des gouttelettes d’encre

Pendant un certains nombre d’année, on a assisté à un concours de gros bras entre Canon et Epson pour savoir qui avait la plus grande finesse de gouttelettes d’encre. Aujourd’hui Epson et Canon se tiennent dans un mouchoir de poche autour de 2 picolitres mais est-ce déterminant ? Depuis que les gouttelettes sont descendues sous les 4 picolitres les différences sont absolument invisibles à l’œil nu. Laissons les services marketing faire leur travail, ça les amusent !

 imprimante

La résolution d’impression :

Chez Canon par exemple, on trouvera la valeur courante de 4800 x 2400 dpi et chez Epson 5760 x 1440 dpi. Il s’agit de la précision de projection des gouttelettes d’encre sur le papier – ce qui n’a rien à voir avec les dpi de votre photo, plutôt de l’ordre de 200 à 300 dpi -.

Autant vous dire tout de suite que si j’arrive encore à apprécier une différence entre les 1440 x 720 et 2880 x 1440 dpi de mon imprimante Epson 7800 c’est uniquement parce que je trouve que les dégradés dans le ciel sont plus modelés encore à 2880 dpi. Sur les détails, je ne vois aucune différence, même en collant mon nez sur la feuille ! Et c’est normal car contrairement à ce que l’on pourrait croire, cela ne joue QUE sur la précision avec laquelle les gouttelettes d’encre sont projetées les unes à côté des autres et non sur leur finesse. Les gouttelettes d’encre ont toujours la même taille !

3 – La Taille d’impression de l’ imprimante

Une autre façon de différencier les imprimantes est de la choisir selon la taille maximum d’impression ou plus exactement le format maxi d’impression : A4, A3, A3+, A2, papier en rouleau (pour une impression numérique de vos photos panoramiques), etc…

4 – Alors quel imprimante… Epson ou Canon ?

La qualité d’impression Canon a fait de très gros progrès et a rattrapé Epson globalement. En 2018, Canon = Epson, mais reste des différences marquées selon les critères de choix. Alors a vous de faire le choix…

Pour EPSON

 Impression en format rouleau (format panoramique par exemple),
 Les nouvelles encres Ultrachrome HD (pigmentaires) améliorent réellement et très sensiblement la profondeur des noirs surtout sur papiers mats – qualité marquante-,
Moins cher que Canon en haut de gamme (mais moins bien fabriquées).

Contre EPSON

 Pas d’encre transparente pour combler les parties blanches du tirage et leur donner les mêmes reflets que les parties couvertes d’encre. Sous certains angles seulement c’est effectivement visibles.
 Qualité de fabrication, douceur et silence de fonctionnement un cran en-dessous Canon.

Pour CANON

  10 ou 12 cartouches d’encre pour les imprimantes « photo » Pro-10 et Pro-1000 donc tirages noir et blanc vraiment parfaits sans calibrage mais attention, sur papiers brillants (Glossy, lustré ou baryté) uniquement car sur papiers mats, les nouvelles Epson SC-P sont sensiblement devant (noirs plus profonds).
 Toujours très beaux tirages couleurs après calibrage, fidèles à l’écran calibré,
  La nouvelle Pro-1000 n’a même pas besoin d’être calibrée !

Contre CANON

  Plus cher qu’Epson (mais meilleure qualité de fabrication);
 Pas d’impression en rouleau – photo panoramique – sur les imprimantes A4 ou A3+,
 Tirage noir et blanc de la Pro-100 pas vraiment neutres malgré les cartouches grises.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer