Tech

Pourquoi calibrer les couleurs de l’appareil photo numérique ?

Je suis longtemps resté sceptique devant le calibrage des couleurs de l’appareil photo. Je n’en étais pas aussi convaincu que pour les écrans et les imprimantes. Cependant, j’ai changé d’avis. Je n’arrive toujours pas à avoir un résultat parfait sur toute la ligne – c’est-à-dire un seul profil pour toutes mes photos – et je continue de penser que le résultat par défaut est vraiment convenable mais aujourd’hui, je ne me sers plus des profils installés par défaut dans Camera Raw ou Lightroom. 

Principes du calibrage des couleurs d’un appareil photo numérique ?

A priori, parce que comme n’importe quel appareil de reproduction des couleurs, il les reproduit avec des défauts ! Si vous avez lu la partie consacrée au calibrage des écrans ou des imprimantes vous savez déjà qu’aucun appareil de reproduction des couleurs, fabriqué à grande échelle, ne sait reproduire les couleurs correctement. Cela coûterait trop cher. Or le calibrage individuel de chaque appareil est simple et coûte aujourd’hui peu cher. Le meilleur des deux mondes quoi !!!

Pourquoi calibrer les couleurs d’un appareil photo ?

On se permet des fois de demander à un appareil photo de photographier des couleurs et il en photographie d’autres, légèrement différentes le plus souvent. Pas de quoi gêner monsieur et madame tout le monde car c’est souvent subtiles sur les couleurs « courantes » mais parfois plus gênant pour un photographe soucieux de la « bonne » reproduction de ses couleurs.

A lire >>> Comment choisir son imprimante photo ?

Or, on peut y remédier en tout ou partie selon les circonstances ! On appelle cela le calibrage. Pour cela on a besoin, comme pour un écran ou une imprimante, d’une charte à photographier. Une charte couleurs est un ensemble de couleurs comme sur l’image ci-dessous, dont les couleurs sont parfaitement connues donc de références. Ces couleurs, imprimées puis mesurées avec une grande précision, sont des couleurs L*a*b*. Or le processus de calibrage de l’appareil photo consiste à comparer CES couleurs photographiées avec les couleurs « réelles » et parfaitement connues de cette charte. L’appareil photo aurait du « voir » 24 patchs couleurs (dans notre exemple) et il en a vu très légèrement d’autres. La comparaison entre les deux avec un logiciel spécial permet de créer le profil ICC de CET appareil photo et donc de l’optimiser.

appareil photo

Que calibre-t-on dans un appareil photo ?

La création du profil ICC de l’appareil photo va permettre de jouer finement sur deux critères importants :

1- La saturation et la teinte de chaque couleur

Classique pour la plus part, il est possible de le faire manuellement après la création du profil dans Camera Raw ou Lightroom par exemple. On appelle cela l’édition du profil ICC. Cela se trouve dans ces logiciels dans l’onglet « étalonnage de l’appareil photo ». Camera Raw ou Lightroom proposent d’ailleurs plusieurs éditions de profils sous les noms suivants : Adobe Standard, Camera Portrait ou encore Camera standard…
C’est là que viennent se ranger certains profils ICC sur mesure lorsqu’ils sont réalisés avec la mire X-Rite ColorChecker Classic.

La gestion des couleurs dans Camera Raw

2 – La courbe de rendu dans les hautes et basses lumières 

Cela impose de photographier en RAW si vous voulez créer vos propres profils ICC. Avec une courbe plus douce que la courbe par défaut par exemple comme dans les profils générés par Christophe Métairie, vous récupérerez « naturellement » davantage de matière dans les hautes lumières, sans avoir déplacé le moindre curseur sur les photos légèrement sur-exposées !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer